Cette carte indique des lieux où séjourna Le Clézio et qui sont des sources d'inspiration de plus en plus explicites au fil de ses romans. A titre d'exemple nous pouvons citer Nice ( Le procès-verbal ), dont il est natif, Londres où il travailla ( Révolutions ), ou encore le Maroc, parcouru sur les traces des origines de son épouse ( Gens des nuages ). L'auteur a certes pour méthode de travail l'utilisation de cartes géographiques, ce qui explique la précision des repères donnés. Cependant, ces "lieux" sont parfois transmués en "espaces". Les cas du Mexique où Le Clézio séjourna longtemps et de l'île Maurice sont tout à fait singuliers. En ce qui concerne le Mexique il s'agit de la rencontre de la culture indienne, véritable expérience de l'altérité. Le Clézio n'y est nullement un simple voyageur, il vit avec les Emberas puis se consacre à un travail d'érudition pour publier des textes fondateurs de la culture amérindienne.

Page Précédente - Page Suivante